Une TV qui se fond dans le décor

Vous êtes vous êtes vous déjà demandé comment intégrer votre tv à votre déco ? La plupart du temps quand on aborde ce sujet, les gens n’ont en tête que l’alternative qui consiste à enfermer la télévision dans une armoire. Pourtant d’autres options existent ! Si vous peinez à trouver un arrangement mural qui vousPoursuivre la lecture de « Une TV qui se fond dans le décor »

Wall Art : more is more

Surfant sur cette grande tendance 2019 : le maximaliste, j’ai eu envie d’un petit article « inspo » ce soir. Le vieil adage qui recommande de retirer un accessoire avant de sortir ne s’applique pas forcément en déco. Une galerie d’art personnalisée, posée dans sur un pan du mur ou bien carrément du sol au plafond  apportePoursuivre la lecture de « Wall Art : more is more »

Roi des forêts

Mon beau sapin, roi des forêts que j’aime ta verdure. Quand par l’hiver bois et guérets sont dépouillés de leurs attraits Mon beau sapin tu gardes ta parure… Il paraîtrait que ce soit la raison pour laquelle cet arbre symbolise cette période de l’année. On rencontre toutefois beaucoup de paresseux qui comme moi font le choixPoursuivre la lecture de « Roi des forêts »

À poils ras, à poils long, kilim,où perse?

À l’heure où les femmes rêvent de sacs à mains de designers et de chaussures à semelles rouges, j’ai ce truc ce truc en ce moment avec les tapis. Ma mère a quelques jolies tapis auxquels je n’ai jamais prêté une grande attention. Puis, cette été, elle a déménagé. Une organisation énorme après 11 ansPoursuivre la lecture de « À poils ras, à poils long, kilim,où perse? »

De mon caractère

Sexisme, sexisme bienveillant, sexisme hostile, sexisme ordinaire… Chez nous, les africains le sexisme, est tellement imprimé dans les mentalités que ce sont d’autres femmes qui vous font des remarques désobligeantes. Je sens que pour moi l’heure est vraiment venu d’aller en Afrique, pour voir de moi même si ces valeurs que la communauté africo-religieuse d’occidentPoursuivre la lecture de « De mon caractère »

En toute transparence

Béant, je regardais du seuil d’une chaumière De grands sites muets, mobiles et changeants, Qui, sous de frais glacis d’ambre, d’or et d’argent, Vivaient un infini d’espace et de lumière. Maurice Rollinat La lumière, la lumière. Elle joue un rôle crucial dans la beauté d’un habitat. Mais ici, en ville où les mètres carrés coûtentPoursuivre la lecture de « En toute transparence »