SELF-DISCIPLINE: The Science within

L’AUTODISCIPLINE

Je suis tombé sur cette vidéo il y a quelque temps

C’était long, 4 heures, je me suis dit que c’était peut-être bien un signe que l’univers m’envoyait. Car en faisant le bilan de mon année basé 2019 basé sur les 30  causes d’échecs listés dans think and grow rich de Napoleon Hill

J’ai pu pointer le manque d’auto discipline et  la dispersion comme point à améliorer dans ma vie.

Bien entendu je vous encourage à lire ce livre.

Pour ne  pas rendre cet article interminable je vous liste les 30 causes d’échecs ici. Cela peut vous aider à faire votre bilan perso comme ça l’a été avec moi.

Comment j’ai procédé ? J’ai répondu le plus honnêtement aux 28 questions de bilan personnel proposés aux pages 185 , 186 et 187 du livre. Vous pourrez les trouvez  ici.

Une fois que ça été fait, je suis retourné aux pages 178 à 183 pour essayer d’identifier quelles sont  les causes qui m’empêchent d’avancer. Je l’ai d’abord fait  seul, le plus honnêtement possible et puis consciente que je ne voient pas comme les autres me  voient j’ai sélectionné un proche de confiance avec qui j’ai parcouru la liste une seconde fois, sans évidemment lui dire ce que moi j’avais noté. J’ai été doublement surprise.

Premièrement, il  a pointé moins de cause d’échecs que moi. J’ai mis ce résultat en perspective car c’est toujours délicat de dire toute la vérité à une personne qu’on aime, on ne veut pas blesser. À  ce propos j’ai pris soin de sélectionner une personne qui a un franc parlé.

La seconde surprise a été de constater que certain point que j’avais moi-même relevé ont été pointé par cette personne aussi . Ce qui m’a permis de constater que non seulement j’avais une vision réaliste de mes points d’amélioration mais aussi que c’est point doivent être impérativement améliorer cette année, qu’ils constituent ma top urgence.

L’un des point d’amélioration était l’autodiscipline, c’est pour ça que quand je suis tombé sur cette vidéo, j’ai pensé que c’était l’univers qui s’adressait à moi.

J’ai écouté les 4 heures plusieurs fois et  je vous en propose un résumé dans cette article.

Si vous souhaitez vous-même l’écouter en totalité vous pouvez avoir accès à la vidéo en cliquant ici.

Je me suis inspiré des notes de SADMAN SADIK pour écrire mon article.

L’autodiscipline se manifeste par certains traits de caractères , 10 plus particulièrement :

 

Avoir un objectif clair et précis

Avoir des mentors ou des  modèles positifs là ils donnent l’exemple d’un gamin programmé à l’échec qui a appris s’est vu dire qu’il était la réincarnation de Napoléon Bonaparte et qui et a lu et étudié tout ce qu’il pouvait sur lui et  a tout fait pour développer les traits de caractère et a réussi dans la vie tout ça pour rencontrer à nouveau la diseuse de bonne aventure qui a finis par lui avouer qu’elle avait menti. Je trouve cette exemple super important car dans beaucoup de livre sur le développement personnel que vous lirez on vous encourage à absolument tenter d’entrer en contact avec vos mentors et à les rencontrer à travailler avec eux pour eux à les servir, mais bon ce n’est pas possible pour la plupart ‘entre nous et on peut se décourager quand on constate ça. Je suis passé par là et cette histoire m’a permis de me rendre compte que je peux toucher le caractères des gens personnes qui m’inspirent rien qu’en les étudiant et en les imitant.

Avoir une  volonté de fer

Avoir la « I CAN DO « attitude, c.-à-d. se persuader sois même qu’on va y arriver.

Avoir la capacité de planifier et d’organiser ses actions, si on ne l’a pas faire le nécessaire pour l’apprendre, oui c’est possible. Il y a une tonne de bouquins et de coachings sur le sujet.

 

Etre patient : devenir une personne qui a de la persistance et de la persévérance en claire ne jamais abandonner, être conscient que ce qu’on veut atteindre peut perdre des années à se matérialiser, être prêt à en payer le prix et surtout être constant dans l’effort.  Je pense que c’est  de ça que MARGAUX KLEIN parle quand elle dit qu’il faut être prêt à donner beaucoup et longtemps avant de recevoir . Elle parle de ça dans son livre BONJOUR RICHESSE (lien). Si vous êtes producteur de contenu web, ou que vous songez à vous lancer là-dedans je pense que c’est un livre que vous devez lire.

Changer son attitude par rapport au travail, devenir une personne qui prend du plaisir en travaillant en général et plus spécifiquement sur son projet.  Ça fait passer le temps plus vite et le prix à payer pour atteindre son objectif n’est plus perçu comme  un sacrifice, ça devient un plaisir.

Bien entendu, si vous souhaitez sortir de votre zone de confort, vous avez certainement établi un objectif pour laquelle vous n’avez pas encore toutes les compétences. Pour l’atteindre il vous faut donc acquérir de nouvelles compétences . Le bouquin explicites 3 étapes de l’apprentissage .

J’ai  beaucoup apprécié cette partie de l’audiobook ou il nous invite à reconsidérer les matières dans lesquelles on échouait à l’école. J’aime aussi ce qu’il explique sur els mathématique, il explique pourquoi beaucoup de gens se sentent nul en math et finissent par être nul en math. Il explique que les mathématiques sont une science pas difficile mais exigeante ou chaque théorème est basé sur la compréhension et l’assimilation de la précédente et que la seule façon de s’en sortir dans cette matière est de fournir un travail quasi quotidien et persistant et que souvent ce sont justement des personnes intelligentes mais négligente qui finissent par se labellisé nul en math. Pourquoi ? car les math demandent un exercice quotidien  et comme ses gens ont pris l’habitude de s’en sortir en n’étant pas persistant dans leurs efforts quand ils échouent en math au lieux de prendre la responsabilité de  constater qu’il manque de persévérance et de rigueur, ils préfèrent se labellisé « nul en math » et se tourner vers des matières qui exigence moins d’implications. Cela a résonné en moi si fort car ça m’a rappelé mes années d’études. J’ai commencé mes études supérieurs par la médecine, alors oui c’est vrai je n’aimais pas et j’ai échoué au début lamentablement en mathématique et physique surtout. Je me suis accroché mais  je n’ai jamais vraiment travaillé sur la cause de mon échec en médecine c.à.d. la négligence. Et le fait de n’avoir aucune motivation ne m’a jamais permis de viser l’excellence, donc j’ai échoué. Pourtant avec le recul je pense que les germes de la persistance et de la persévérance se sont développé en moi à cette époque. J’ai bossé mes math t ma physique si fort. J’ai quitté la médecine et j’ai été faire une License en économie. Là également je me suis retrouvé face à un gros paquet de mathématique et de statistique mais cette fois-ci ça été. Pendant des années je ne m’expliquais pas comment ça été possible et en plus  sans souffrance ni frustration n fait j’adorais ces épreuves. Aujourd’hui,  je sais que ce qui a contribué à ça.

Mes profs de fac en licence d’Eco était tellement accessible, et aussi, je me suis lié d’amitié avec un groupe de personnes on déconnait ensemble on riait ensemble , on étudiait ensemble. Ils étaient plus calé que moi en math et se faisait des  mini challenge. (Il y en a un qui avait le béguin pour moi – c’était réciproque) à force de passer du temps ensemble, il m’ a intégré à son groupe et ils m’ont refilé leur motivation pour les challenges mathématiques de nos cours. Je m’amusait tellement.

J’ai beaucoup de plaisir à me remémorer cette époque. Et je constate que le bouquin dit vrai. La License en éco a été peut –être si bien justement parce que je me suis éclaté à la faire.

Bref, les 4 étapes  de l’apprentissage selon ce bouquin

sont donc :

Premièrement décider ce qu’on veut apprendre : à cette étape l’auteur parle de beaucoup d’hommes à succès qui ont décidé d’arrêter les études  pour n’apprendre que ce qui les intéressait et qui ne sont jamais revenu.

Secundo être convaincu qu’on peut apprendre ce qu’on veut apprendre

Tercio : être patient lors de l’apprentissage, la persévérance dans l’effort d’apprentissage. Vous n’avez pas idée du nombre de fois que le concept de la patience revient dans ce livre audio mais aussi finalement je le réalise dans toutes les lectures que j’ai faites sur le secret du succès cette année.  Je me demande finalement si ce n’est pas l’ultime secret de réussite des projets.

 

La créativité :

J’aime beaucoup la façon dont il aborde la question de la créativité. Le fait d’énumérer un cheminement de la créativité a totalement  détruit en moi cette idée fausse que j’avais comme le commun des mortels que certaines personnes sont créatives et d’autres pas.

Avec ce cheminement de la créativité j’ai constaté qu’en réalité, nous sommes tous créatifs.

L’auteur décris la créativité en 4 étapes :

Premièrement la préparation, je pense que cette partie se fait inconsciemment chez certains et consciemment chez ceux qui justement ont compris que la créativité peut se stimuler. On peut nommer ça vulgairement « chercher l’inspiration » . On se nourrit d’information, on  se renseigne sur un sujet qui nous passionne, ou qui nous intéresse. Notre cerveau accumule les connaissances et les avis des uns et des autres sur la problématique.

Ensuite vient L’incubation : C’est la période où on se déconnecte de la source d’information sur la problématique, on  fait autre chose, mais notre  cerveau continue involontairement à travailler sur la problématique.  C’est un peu comme si  vous  épiciez le poulet à l’étape 1 et à l’étape deux  vous laisser reposer le poulet dans la marinade, comme ça toutes les épices pénètrent bien. Cette étape peut–être plus ou moins longue et se dérouler en même temps que la première, certain sujet nécessiterons d’ailleurs des année de préparation et d’incubations

La troisième étapes est l’illumination : EUREKA . Votre tête goupille toutes les informations pour  vous donner la solutions à la problématique. Et ça, ça se moment, là je pense qu’on l’a tous vécu. Une lumière s’allume dans votre cerveau, un feu vous envahi tout entier. Il faut saisir l’instant, certains appellent ça l’inspiration. N’éteignez surtout pas le feu quand vous vivez ce moment-là prenez votre smartphone ou votre cahier de note écrivez parlez , consignez votre « AAAAH moment » quelques part. Si vous attendez, vous perdez le flow.

Saisissez l’opportunité.

La dernière étapes du processus créatif est la vérification. Ce n’est ni plus ni moins ce moment où vous reprenez vos notes consignez pour  mettre en pratique l’idée, la solution que vous avez trouvé.

 

Selon Sadman Sadik, les deux piliers de l’autodiscipline sont enfin de compte :

La persistance et  la persévérance.

Mais qu’est-ce que ces termes impliquent vraiment ?

Le Larousse (lien) définit la persistance  comme le fait de persister, de durer. C’est l’action de s’obstiner dans un comportement.

Tandis que la persévérance  est c’est l’action de  continuer dans une ligne d’action, dans une manière d’être. L’internaute (lien) le définit comme  le fait de résister de durer , le fait de s’obstiner.

Les synonymes sont la constance, l’obstination, la ténacité

L’auteur explicite deux chose que nous devons retenir à ce propos :

Premièrement :Nôtre cerveau ne peux pas  distinguer  l’imagination et la réalité.

Deuxièmement , si on essaie de visualiser l’accomplissement d’un  projet, notre corps va  ressentir toute les émotions de notre vision. Et ces émotions nourrissent nôtre persévérance.

Dans cette  partie l’auteur explique pourquoi on dit que visualiser  un accomplissement dans sa tête permet de manifester cet accomplissement dans la réalité. Ce sont en réalité toutes les émotions que cette vison va engendrer qui vont nourrir notre persistance et notre persévérance.

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve tout ceci simplement délicieux et magnifique.

Publié par Le Blog De Fens

Passionnée de belles choses, j'ai créé ce blog pour partager mon univers et m'exprimer sur les sujets qui m'intéressent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :